En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos règles de confidentialité quant à l'utilisation des cookies.

Rubriques

Sécurité et Prévention

Parce que la sécurité des biens et des personnes est une priorité de tous les instants, la Police Municipale assure une présence dans la ville auprès des habitants et commerçants. En matière de sécurité, des patrouilles pédestres et en véhicule sont réalisées pour la surveillance de la voie publique et aux abords des bâtiments communaux. Le policier établit une prise de contact avec les administrés et assure la sécurité aux abords des établissements scolaires (écoles primaires, collège).

La police municipale est située à l’Espace Prévert et ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h à 17h.

Tél. 03 81 56 23 88

En dehors de ces horaires, les appels sont centralisés par la gendarmerie au 03 81 56 28 28

Numéro d’urgence : le 17.

La police municipale assure également des patrouilles de nuit.

Tranquilité Publique

Vidéoprotection : protéger et intervenir avec plus d’efficacité

La vidéoprotection est un outil performant, sûr et fiable, qui complète la politique locale de prévention et de sécurité menée par la Municipalité.

Pour renforcer la sécurité publique, la Ville a installé depuis 2015 un dispositif de vidéo-protection qui a été renforcé cette année par la pose de nouvelles caméras de vidéo-surveillance. En 2017, de nouvelles zones dans la commune seront protégées par ce dispositif. Grâce à un travail de collaboration avec la gendarmerie, plusieurs affaires ont été solutionnées grâce aux caméras.

Toutefois, chacun de vous est citoyen et doit appliquer les conseils suivants :

  • verrouiller les portières de voitures et les portes du garage et de la maison,
  • être attentif à ce qui se passe dans le voisinage,
  • exercer un contrôle parental sur ce que font vos adolescents le soir.

N’hésitez pas également à contacter la gendarmerie (17) ou la mairie aux heures d’ouverture (03 81 56 23 88) chaque fois que vous êtes témoin d’un méfait aussi mineur soit-il.

Stationnement et circulation

Respect des stationnements

Zones Bleues : Bien stationner, un geste citoyen

Ce panneau indique que vous êtes en zone bleue et que vous devez utiliser votre disque

Du lundi au samedi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h 30  à 19 h à l’exception des jours fériés.

A faire

  • Lorsque l’on stationne sur un emplacement en zone bleue, indiquer son heure d’arrivée sur le disque et le positionner visiblement  derrière son pare-brise.
  • Si vous pensez en avoir  pour plus d’1h30, ayez le réflexe de vous garer dans les parkings gratuits à proximité

A ne pas faire

  • Oublier de mettre votre disque en zone bleue : vous risquez une amende
  • Croire que le disque protège des sanctions : en cas de mauvais stationnement (double file, stationnement interdit…)
  • Dépasser l’heure autorisée : vous risquez une amende
  • Essayer de tricher sur l’heure d’arrivée

Où se procurer un disque ?

Les disques vous sont offerts par la municipalité en les demandant à l’accueil de la mairie et de la Maison des Services.

Respect des trottoirs

Le stationnement n’est autorisé qu’aux endroits non gênants.

Comment vont circuler une maman et sa poussette ou un handicapé dans son fauteuil si le trottoir ou le passage piétons est occupé par un véhicule ?

Comment sortir de son garage si un véhicule est stationné juste devant ?

Il n’est pas toujours facile de stationner dans les rues de notre village, mais des emplacements sont souvent disponibles à moins de 100 m de chez soi.

Stationner sur un trottoir, un passage piéton, sur la route, peut altérer la sécurité et provoquer un accident, dont vous seriez alors responsable !

Respect des places de stationnement handicapé

La réservation de places de stationnement n’est pas une faveur faite aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. Cette politique vise à rendre moins pénibles leurs déplacements à pied ou en fauteuil roulant. Nous constatons avec regret que des véhicules stationnent sur les places de parking attribuées aux personnes handicapées. Ces véhicules ne présentent pas sur leur pare-brise le macaron signalant qu’ils appartiennent à une personne à mobilité réduite. Ils n’ont donc pas l’autorisation de stationner sur ces places réservées. En vertu de l’article R 417-11 du code de la route, l’arrêt (lorsque le conducteur reste dans la voiture) et le stationnement sur une place de stationnement réservée aux personnes titulaires des macarons GIG-GIC ou de la carte européenne de stationnement sont considérés comme « gênants ». À ce titre, ce stationnement gênant est puni par la contravention de 4e catégorie (135 €).

Les troubles de voisinage (diurnes et nocturnes)

L'émission de bruit est inhérente à l'activité humaine. Toutefois, certains bruits, surtout durant la belle saison, peuvent être constitutifs de nuisances sonores (outils de bricolage et d'entretien, jeux bruyants, cris constants d'animaux, musique, pétards…).

Les nuisances sont caractérisées par les critères suivants : la durée, la répétition, l'intensité du bruit. Un seul de ces trois critères suffit pour constituer une infraction (article R1334-31 du Code de la Santé Publique).

En cas d'infraction, le contrevenant encourt une amende de 3ème classe de 450 E au plus (article R1337-7) et "la confiscation de la chose qui a servi ou était destinée à commettre l'infraction ou de la chose qui en est le produit" (article R1337-8).

La période estivale arrivant, afin de ne pas gêner le voisinage, l'utilisation d'appareils bruyants (tondeuse, perceuse, tronçonneuse…) est soumise à des horaires précis :

  • du lundi au vendredi : 8h30-12h et 14h30-19h30
  • le samedi : 9h-12h et 15h-19h
  • le dimanche et les jours fériés : 10h-12h

Propreté

Déjections canines

  • La loi indique à propos des déjections canines : "les fonctions naturelles des animaux domestiques ne peuvent être accomplies qu'aux emplacements signalés et aménagés à cet effet ou dans les caniveaux des voies publiques, à l'exception de ceux qui se trouvent à l'intérieur des passages piétons"... Dans tous les cas, chaque propriétaire de chien doit se munir d'un sac et ramasser les crottes de son compagnon qui se serait laissé aller sur le trottoir ou la voie publique.

Véhicules épaves

  • Sur le territoire communal, la Police Municipale est compétente pour l'enlèvement des véhicules épaves ou gênants. Plus tôt ces véhicules seront signalés, plus vite notre environnement en sera débarrassé.
  • Signalons également que la rue n'est pas un atelier et que faire de la mécanique sur la voie publique est strictement interdit.

Brûlage des végétaux

  • Il est interdit aux particuliers de brûler des végétaux sur leurs propriétés, pour des raisons de sûreté, de sécurité et de salubrité publique et pour éviter les troubles de voisinage générés par les odeurs.

Taille des haies

  • Les riverains possédant des haies et buissons croissant le long de la voie publique sont tenus de les tailler et de les élaguer de manière à ce que les branches n'empiètent pas sur le domaine public et ne masquent ni l'éclairage public, ni la signalisation routière. A noter que les végétaux ne doivent pas dépasser deux mètres de haut, et que cette hauteur est ramenée à un mètre au niveau des carrefours et des virages.

Les animaux domestiques

Divagation des chiens et des chats

Tout chien qui n'est pas sous la surveillance effective de son maître ou qui en est éloigné d'une distance dépassant 100 mètres est considéré comme en état de divagation.

Est également considéré en état de divagation, tout chat non identifié qui se trouve à plus de 1000 mètres du domicile de son maître et qui n'est pas sous sa surveillance immédiate. (article L211-23 du Code Rural).

La commune du Valdahon possède désormais un service de fourrière animale qui, s'il est mis en action, occasionnera, pour le propriétaire de l'animal en divagation, des frais (capture, entretien, amende). Les chats en divagation, capturés par nos services, seront remis à la fourrière animale de Besançon.

Le déneigement

De novembre à mars, la Ville se mobilise pour pouvoir faire face aux chutes de neige. Mais sans le civisme de tous, la sécurité et le maintien des conditions correctes de déplacements ne pourraient être satisfaisantes ! Face aux chutes de neige parfois subites, il faut être prêt à réagir. C’est ce que font les services techniques municipaux qui assurent l’astreinte et le déneigement de Valdahon.

Les commerçants et riverains doivent déneiger le cheminement le long de toutes les façades de leur propriété et permettre un accès des piétons sur les trottoirs. En période de neige ou de verglas, un trottoir non entretenu peut vite s’avérer dangereux pour les piétons.

Soyez vigilants !

ATTENTION ! Les véhicules ne doivent pas stationner sur les voies pour ne pas gêner les services de déneigement.

- viabilité hivernale

Pétards et feux d’artifice : ce qu’il faut savoir

Risques de brûlures ou d’incendies...

Alors que le jour de la fête nationale approche et que de nombreux feux d’artifice sont tirés par les particuliers durant le 14 juillet, que faut-il savoir en la matière ? Il existe 4 catégories d’artifices de divertissement. Ceux de la catégorie 1 ne peuvent pas être vendus à des mineurs de moins de 12 ans tandis que la catégorie 4 est réservée aux professionnels.

Depuis juillet 2010, le marquage « CE » est également obligatoire. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes conseille :

  • d’éviter d’acheter des produits dont le mode d’emploi n’est pas écrit en français,
  • de prendre en considération la situation météorologique (en particulier s’il y a du vent),
  • d’avertir les enfants de certains dangers (doigts arrachés),
  • de respecter le voisinage.