En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos règles de confidentialité quant à l'utilisation des cookies.

Rubriques

Fil d'infos

Santé

VACCINATION

Le centre de vaccination de Valdahon est installé dans la salle communale du Cercle (bâtiment du Presbytère à côté de l’Eglise).

Pour prendre rendez-vous :

- par téléphone au 03 63 42 10 13
- par internet sur www.doctolib.fr

En cas de problème de déplacement, a été mis en place sur le territoire, un numéro de transport (Libertad) le : 07 87 58 55 78

« Pass sanitaire »

  • Le « pass sanitaire » est obligatoire dans tous les départements pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d'urgence) ;
  • Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux sont également concernés ;
  • Le « pass sanitaire » est obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans ;
  • Les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne sont plus reconnus comme preuve pour le pass sanitaire.

Pour tout savoir sur la vaccination, cliquez ici

DEPISTAGE

Le laboratoire Santé Labo, avec le soutien de la Ville de Valdahon, a ouvert en collaboration avec les autorités sanitaires un centre de dépistage du Covid-19 au 7 place du Général de Gaulle à Valdahon (anciennement l'office notarial - Se garer parking Ménétrier). 

CENTRE DE DÉPISTAGE
7 place de Gaulle

Si vous devez réaliser un test avant une opération ou pour un déplacement professionnel - Vous devez vous rendre dans le laboratoire de biologie médicale le plus proche de chez vous.

Tests

  • Les tests RT-PCR et antigéniques ne sont plus systématiquement pris en charge par l’Assurance maladie. Les tests réalisés en vue d’obtenir un « pass sanitaire » deviennent payants (lire Fin de la gratuité systématique des tests Covid-19) ;
  • Les autotests réalisés sous la supervision d’un professionnel de santé ne sont plus reconnus comme preuve pour le pass sanitaire.